skip to Main Content

A propos

Optor SA, l’entreprise à l’origine du logiciel web Planik, a été fondée en 2014 et soutient aujourd’hui plus de 200 institutions dans leurs efforts pour rendre le planning efficace et convivial pour les collaborateurs.

L’équipe de Planik contient trois femmes et six hommes âgés de 20 à 60 ans. Nous sommes des programmateurs virtuoses, des représentants du service clientièle enthousiastes et empathiques et des spécialistes de planification analytique. En bref, un groupe coloré avec une mission commune:

La satisfaction des collaborateurs par un simple clic

Nous soutenons des entreprises à exploiter la latitude du planning afin d’aider leurs collaborateurs à atteindre leur plein potentiel, créer un équilibre durable entre vie professionelle et vie privée et une communauté performante.

A cette fin, nous avons dévelopé une technologie d’optimisation unique: Le logiciel Planik – permettant un planning automatisé.

Outre les équipes de soins, nos clients sont des hôpitaux, des institutions sociales et foyers pour enfants, des services d’urgence, des établissements pénitentiaires, des services de sécurité et de nombreuses autres institutions où la gestion du personnel est un moyen central d’organisation opérationnelle.

L’équipe

Je m’appelle Severin Waldis et je suis le CEO d’Optor. Il y a presque une vingtaine des années que j’avais fait mes études en électronique physique à Neuchâtel. Actuellement je suis surtout occupé par la question de comment supporter nos clients de la meilleure manière avec nos logiciels et notre savoir-faire afin d’améliorer au maximum leur environnement de travail.

Outre un travail intéressant, ma femme, mes amis, la nature et la philosophie font tous partie d’une vie épanouie pour moi.

Je suis Katharina Andres et je soutiens mes collègues en tant qu’assistante commerciale & administrative ainsi qu’adjointe communicative pour nos clients francophones. A travers de nombreuses années de résidence et d’activité professionnelle tri-lingue à Genève et dans la région lémanique, j’aime intégrer la diversité culturelle de la Suisse romande au quotidien et maîtriser les obstacles linguistiques.

Ma philosophie de vie consiste de l’ouverture d’esprit, de la tolérance, du respect et un peu d’humour. Les différentes langues, les différents pays et les voyages sont des éléments importants da ma vie. Par la suite, j’aime la Suisse romande, l’environnement et la nature, ainsi que de participer aux événements culturels, de déguster de bons plats dans les restaurants et aller au ciné – tout en compagnie de bons amis.

Je m’appelle Silvan Köhli et je suis responsable de la section « Clients ». En d’autres termes, avec mon équipe je garantis une intégration harmonieuse et fait en sorte que vous ne manquiez de rien dans votre voyage avec Planik. J’ai commencé ma vie professionelle avec un apprentissage de polymécanicien et ensuite j’ai décidé d’étudier l’ingénierie industrielle.

Je suis marié et père de trois garçons brillants. Pendant notre temps libre, nous sommes dans la nature autant que possible. De plus, j’aime faire du jogging ou de jouer au tennis.

Je m’appelle Selen Baskara et je suis responsable de vente et des projets. J’ai fait les études en Relations Internationales et ensuite les études du Moyen-Orient avant de rejoindre l’industrie informatique. Avec mon collègue Silvan, je suis aujourd’hui la première personne de contact pour nos clients et grâce à mes études en français et en anglais, j’offre des conseils de qualité en plusieurs langues. 

J’aime être dans la nature – que ce soit la mer ou les montagnes – et j’essaie de passer le plus de temps possible avec ma nièce. Je lis beaucoup et j’aime cuisiner de nouvelles spécialités culinaires.

En tant qu’informaticienne qualifiée (CFC), spécialisée dans le développement d’applications, moi, Simone Aellen, je suis responsable de la section « Règles » en collaboration avec mon collègue, Stefan Flury. Ceci dit, c’est avec nous que vous puissiez discuter et configurez les règles du planning automatique. J’ai approfondi mes connaissances en informatique en faisant des études en psychologie avec une mineure en informatique à l’Université de Berne.

J’aime passer mon temps libre avec mon mari, nos deux enfants et mes amis en pratiquant des activités sportives telles que la randonnée, le jogging, le vélo et le ski de randonnée. Quand ça devrait être un peu plus calme, je joue du piano, je lis un livre ou je couds des pyjamas pour les enfants.

Je suis Miro Zurbuchen, l’un des développeurs de logiciels et le plus jeune de notre entreprise. En tant que développeur d’applications je m’occupe de la programmation de Planik.  De plus, je suis le responsable web de nos deux sites www.optor.ch et www.planik.ch.

J’aime passer mon temps libre en jouant du basket et vous pouvez souvent me rencontrer sur le terrain de foot. Je passe mes week-ends souvent avec mes amis en ville et les soirs je sors parfois en boîte – surtout si notre collègue et DJ Stefan mixe quelque part.

Je m’appelle Alexander Schuppisser et j’avais terminé des études en biologie avant de me lancer dans le monde informatique. En tant que responsable de la technologie chez Optor, je m’occupe du nombre croissant de services et de serveurs et veille à ce que nous puissions améliorer constamment le logiciel de Planik. Parfois, j’ai même du temps pour la programmation.

Je vis avec mon partenaire, mes deux enfants, un chat et huit poissons à Berne, si près du bureau que je peux m’y rendre à vélo. Je joue de la guitare, je lis, je fais du jogging, je collectionne les signes en émail et je regarde de nombreux films. Parfois, je rencontre des amis et les parents – avec ou sans cuisinier.

Moi, Christian Mühlethaler, je suis responsable du développement et je fais en sorte qu’il y a une bonne atmosphère produtive dans l’équipe d’Optor.  L’autre grand axe de mon travail est la poursuite du développement de Planik en collaboration avec mes collègues de dévloppement. J’avais étudié la musique avant d’avoir fait le pas dans le monde informatique et parfois il arrive qu’on chante un canon avec les autres Optorien*nes musicaux.

Mes trois enfants sont adolescents, ce qui me permet d’aller souvent aux montagnes, d’élaguer les arbres en février ou de faire plus souvent de la musique.

 

Back To Top